FFFMED

PRÉSENTATION

Films Femmes Francophones | Méditerranée (FFFMED) est un programme d’écriture de scénario d’une semaine, organisé par “Bande à Part Productions”, qui a pour objectif d’accueillir des cinéastes femmes francophones de la Méditerranée et issues de sa diaspora, afin de leur permettre de développer leurs projets de films. Accompagnées de consultants professionnels (auteurs, réalisateurs, producteurs…), elles bénéficieront d’une plateforme fournissant l’espace ainsi que l’environnement propice à l’évolution de leurs scénarios.

Véritable incubatrice de projets, FFFMED a lieu au Liban, mais cible tous les pays de la Méditerranée et de sa diaspora, pour renforcer l’échange inter-culturel dans la région et transmettre la passion du cinéma à travers l’écriture de scénarios : une vision de la Méditerranée comme culture, au-delà de la géographie.

Films Femmes Francophones | Méditerranée propose donc :
  • Un lieu de résidence unique
  • Un programme personnalisé d’accompagnement à l’écriture scénaristique
  • Un programme collectif de rencontres avec des professionnels du cinéma

Un accompagnement sur mesure qui place l’auteur et l’écriture au coeur du processus de développement d’un long-métrage. Une voie de soutien à des cinéastes émergentes dans l’objectif de concrétiser leurs projets.

Motivations

BESOIN DE SCÉNARISTES

Décentraliser les rôles dans le processus de création d’un film et bâtir un héritage autour de l’écriture de scénarios.

BESOIN DE FEMMES

Raconter des histoires à travers le regard féminin, pour une meilleure représentation et valorisation de l’image de la femme au sein de l’industrie, et pour sortir du cinéma des stéréotypes.

BESOIN DE FRANCOPHONIE

Démocratiser le français comme langue modératrice et fédératrice, en interaction avec d’autres langues pratiquées en Méditerranée pour célébrer la diversité et le métissage des cultures.

CIBLER LA MÉDITERRANÉE AU-DELÀ DES FRONTIÈRES

La Méditerranée est un lieu de conflits mais aussi le berceau de civilisations, de migrations et d’échanges culturels. Le français y a été diffusé tout en « se frottant» aux cultures arabiques, berbères, hébraïques, helléniques, ibériques, italiques, provençales, turques ottomanes, etc. Toute une littérature en langue française s’y est ainsi développée.

L’héritage culturel de la Méditerranée remet donc en question les conceptions classiques des identités, de l’altérité et des langues. Son histoire d’immigration est intimement liée à un monde où l’appartenance n’est plus conditionnée par la géographie des lieux.

Son cinéma en est le reflet, le pont qui rassemble et qui fait exploser les frontières.

Objectifs

FFFMED est un accélérateur de création dont l’objectif principal est de contribuer à la prolifération de nouveaux films, porteurs de regards et points de vue divergents.

1

Construire une plateforme permettant l’échange d’expérience et de savoir-faire

2

Favoriser l’émergence de nouveaux talents ayant besoin de soutien dans le processus créatif

3

Ouvrir la voie à des coproductions entre différents pays

4

Promouvoir le Liban et les lieux occupés comme de potentiels lieux de tournage

Lieu

UNE MÊME ÉQUATION, UN PROGRAMME ITINÉRANT

JOUNIEH ET SES ENVIRONS

Jounieh est une ville côtière d’environ 400 000 habitants, située à 20km de Beyrouth dans la région du Keserwan. À l’origine petit village de pêcheur, elle est désormais une agglomération dynamique, presque une banlieue de la capitale, réputée pour ses bars et cafés. C’est dans cette région que Libanais et touristes peuvent s’exercer au sport-extrême du parapente, ou pour les plus raisonnables, faire le chemin jusqu’à Harissa en téléphérique. L’aller-retour vers cet important lieu de pèlerinage permet la découverte d’un impressionnant panorama; le littoral libanais s’étendant tout au long de la côte et jusqu’à Beyrouth.

Lieux de travail et de résidence

Institut français

Au centre-ville, entouré par trois établissements scolaires, se trouve l’Institut français de Jounieh, qui sera le lieu de travail de nos participantes pour la deuxième édition de FFFMED. Ouvert à tous, ce centre culturel est un espace de rencontres et de débats d’idées. Situé dans une agréable maison de style traditionnel libanais mais donnant à découvrir de nouvelles expériences liées au numérique, l’Institut offre des cours de français tout au long de l’année, mais également une panoplie d’évènements tels que des expositions, des spectacles, des conférences … et évidemment du cinéma !

Notre-Dame University Louaizeh

L’Université Notre-Dame a été établie en 1978 par l’Ordre Mariamite Maronite en tant que « Louaize College for Higher Education » avant d’être renommée « Notre- Dame University » en 1984. Elle suit un système d’éducation américain qui privilégie la diversité et la flexibilité des cours. Elle inclut aujourd’hui trois campus, au Nord du Liban, dans la région du Shouf et à Zouk Mosbeh, qui accueille environ 8000 étudiants. C’est dans cette dernière petite ville, d’où se dresse la statue du Christ- Roi et qui donne vue sur la baie de Jounieh que nos participantes résideront.

Éligibilité

CONDITIONS

  • La candidate doit être auteur ou bien auteur/réalisatrice, avoir au moins 21 ans, être originaire d’un des pays de la Méditerranée sans contrainte de résidence (voir la carte ci-dessous) et maîtriser la langue française (Minimum niveau B2).
  • La candidate doit être en phase de développement d’un projet de film (long-métrage, fiction).
  • La candidate doit avoir déjà écrit ou réalisé au moins un ou deux court-métrages ayant été projetés dans des festivals de films nationaux ou internationaux (le projet soumis doit être un premier ou deuxième long-métrage).
  • La candidate doit présenter un traitement de 5 à 10 pages, accompagné d’une note d’intention et de 5 pages dialoguées (en français ou en anglais). Le dossier peut être envoyé en français ou en anglais, mais la note d’intention doit être obligatoirement rédigée en français.
  • Le dossier de candidature doit être complet et dûment signé. Tout dossier incomplet ne sera pas pris en compte. Les documents adjoints doivent être reçus au terme de la date limite.
  • La candidate doit s’engager et pouvoir se dédier entièrement aux sessions de la résidence.
  • Les candidates doivent accepter de faire (ou voir) figurer la mention ‘’développé à Films Femmes Francophones | Méditerranée‘’ dans le générique du film complet (en collaboration avec l’entité partenaire, le producteur ou bien le festival du film, l’année et la ville concernés).

5 CANDIDATES SERONT RETENUES AU TERME DE LA SÉLECTION

Participer

DÉROULEMENT

FFFMED accueille des auteurs ou auteurs/réalisatrices femmes des pays de la Méditerranée et de sa diaspora ayant réalisé au minimum un court-métrage, une série Web, un documentaire ou un premier long-métrage et travaillant sur un projet de long-métrage de fiction (accompagnées d’un producteur, d’un scénariste ou seules).

Les inscriptions pour la deuxième session (du 04 au 11 novembre 2019) sont ouvertes du 08 mai jusqu’au 08 septembre 2019, date limite d’envoi des dossiers.

5 cinéastes issues de la Méditerranée et de sa diaspora seront sélectionnées pour participer au programme (voir conditions d’éligibilité).

La durée du programme est fixée à 6 jours intensifs et a pour objectif de donner aux cinéastes les outils nécessaires pour écrire une première version de scénario.

Les cinéastes sélectionnées s’engagent à séjourner à Jounieh (Liban) pendant toute la durée du programme.

Offre

  • 6 journées intensives de travail: sessions individuelles, sessions collectives, projections/débats, session pitching en présence de professionnels et masterclass
  • Hébergement avec petit-déjeuner pour toute la durée du programme
  • Billet d’avion (départ de Paris uniquement)
  • Transport local
  • Restauration (déjeuners et dîners inclus)
  • Invitation au NDU International Film Festival suite à la semaine de résidence (frais de prise en charge à confirmer)
  • Soutien et suivi continu de FFFMED pour des opportunités de networking avec des professionnels de l’industrie

Frais

La demande de soumission implique des frais administratifs et de sélection non remboursables

INSCRIPTION NORMALE

AVANT LE 01 SEPTEMBRE 2019 / FRAIS 60 USD

INSCRIPTION TARDIVE

AVANT LE 08 SEPTEMBRE 2019 / FRAIS 70 USD

Le paiement doit se faire en ligne au moment de la soumission des documents.

Instructions

A. INSCRIPTION

  1. Remplir le formulaire d’inscription (ci-dessous)
  2. Payer les frais d’inscriptions
  3. Soumettre par mail les documents demandés au plus tard une semaine après la soumission du formulaire en ligne

B. DOCUMENTS À SOUMETTRE (en PDF uniquement, en français ou en anglais)

  1. Le synopsis
  2. La note d’intention de l’auteur (argumentaire artistique du projet – 1 à 2 pages, en français uniquement)
  3. La note d’intention du producteur (si pertinent – 1 à 2 pages)
  4. Le traitement (5 à 10 pages) et 5 pages dialoguées
  5. Moodboard visuel (optionnel)
  6. Vidéo de présentation de 5 minutes maximum, sans montage, format quicktime ou mp4 (en français uniquement)
  7. Le CV de l’auteur
  8. Le CV du producteur (si pertinent)
  9. Une copie d’une pièce d’identité
  10. Une/des lettre(s) de recommandation (optionnel)
  11. Les liens pour le visionnage de votre (vos) précédent(s) film(s)
  12. Contrat d’option entre la réalisatrice et la production, et contrat de cession des droits d’adaptation si pertinent

Les films envoyés, dont la langue n’est ni le français ni l’anglais, doivent être sous-titrés en français ou en anglais ou, à défaut, être accompagnés d’une liste de dialogues en français ou en anglais.
Les dossiers incomplets et/ou ne respectant pas la charte ne seront pas étudiés par le jury de pré-sélection.
Vous recevrez un email de confirmation lorsque nous aurons enregistré votre candidature.

DATE LIMITE DE DÉPÔT DU DOSSIER : 08 SEPTEMBRE 2019
LES DOCUMENTS SONT À ENVOYER PAR MAIL À l’ADRESSE SUIVANTE : INFO.FFFMED@GMAIL.COM

LE DÉLAI D’ENVOI DES DOCUMENTS EST D’UNE SEMAINE À PARTIR DE LA DATE DE SOUMISSION DU FORMULAIRE EN LIGNE

C. LA VIDÉO DE PRÉSENTATION

Place à la parole : une rencontre visuelle et orale, au-delà du dossier écrit.
Cette vidéo a pour objectif de nous transmettre l’âme de votre projet. Lancez-vous et surtout ne lisez pas un texte pré-écrit, balisé. Incarnez votre projet et faites nous ressentir l’envie et la conviction qui vous animent.

QUELQUES INDICATIONS POUR RÉUSSIR SA VIDÉO :

  • De quoi parle votre histoire? (‘’C’est l’histoire de…’’)
  • Où et quand a-t-elle lieu?
  • Qui sont les personnages ? Qu’est-ce qui les a fait naître ?
  • Quels sont leurs parcours? Que/qui rencontrent-ils sur leur(s) chemins? À quels obstacles et embûches font-ils face?
  • Qu’est ce qui les attends en fin de route? Comment la situation se dénoue t-elle?
  • En sortent-ils transformés? Assiste t-on à une évolution? À une révélation?
  • Comment est née votre idée?
  • Quelle est votre intention de scénariste et de réalisatrice avec ce film ?
  • Pourquoi une résidence ouverte aux femmes francophones du pourtour méditerranéen et de la diaspora vous intéresse?

LES RÈGLES À RESPECTER :

  • Pas de montage : un plan séquence face caméra de 5 minutes maximum
  • Un fichier vidéo en format .mov ou .mp4
  • Optionnel : des appuis visuels introduisant vos intentions de scénariste ou de réalisatrice peuvent être intégrés

D. SÉLECTION

PREMIÈRE ÉTAPE

  • Le premier jury, chargé de la présélection, examine les dossiers et visionne les films qui lui ont été adressés afin d’établir la liste des candidates présélectionnées (jusqu’à 12 candidates).
  • Le résultat de la présélection sera communiqué aux candidates à la mi-septembre 2019.

N.B : La sélection se fera sur la base des projets proposés, des travaux déjà faits ainsi que du matériel et de la documentation fournis.

DEUXIÈME ÉTAPE

  • Le jury final auditionnera les candidates pré-sélectionnées par vidéoconférence. Elles doivent être en mesure de s’exprimer couramment en français.
  • Le jury étudie les dossiers et visionne les films de toutes les candidates présélectionnées. Il évalue les candidates en fonction des qualités de cinéaste qu’il aura pu déceler dans les films déjà réalisés, des qualités du projet de long-métrage et de la motivation des candidates à participer au programme FFFMED.
  • Le jury désigne les 5 candidates sélectionnées. Les décisions sont prises à la majorité des votants.
  • Le résultat de la sélection finale sera communiqué aux candidates fin septembre 2019.

N.B : Dans le cas où une candidate sélectionnée serait empêchée, le jury peut la remplacer par une autre candidate présélectionnée.

E. NOTIFICATION ET FEEDBACK

  • Les candidates recevront une notification lorsque leur demande d’inscription ainsi que toute la documentation nécessaire auront été reçues et transmises au comité de sélection.
  • Les candidates seront toutes avisées par mail après la décision finale du comité de sélection.
  • Les retours et commentaires ne sont pas fournis aux candidates non sélectionnées mais étant une étape importante dans tout processus créatif, nous pouvons fournir une page de commentaires de la part de notre comité de sélection à des frais supplémentaires s’élevant à 25 USD.
  • Toute demande de retours et commentaires doit se faire dans les délais d’un mois après l’annonce de la sélection (délai: 08 octobre 2019)

F. DATES-CLÉ

  • Inscriptions : du 08 mai au 08 septembre 2019
  • Annonce des candidates présélectionnées : mi-septembre 2019
  • Annonce des candidates retenues : fin septembre 2019
  • Date limite de demande de feedback (uniquement pour les candidates non-sélectionnées) : 08 octobre 2019
  • Date de la deuxième édition de FFFMED : du 04 au 11 novembre 2019
ACCÉDER AU FORMULAIRE ›

Sélection

LE COMITÉ DE SÉLECTION FORMÉ PAR

WISSAM CHARAF

Réalisateur & Reporter

ISABELLE FAUVEL

Fondatrice & Gérante de “Initiative Film”, Film Mentor & Script Expert

HAKIM MAO

Associé chez “Initiative Film” et Consultant

DARINE HOTAIT

Réalisatrice, Scénariste, Auteur, Fondatrice et Directrice de “Cinephilia Productions”

CHRISTOPHE LEPARC

Directeur du Festival de Cinéma Méditerranéen de Montpellier (CINEMED),
Secrétaire Général de la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes

GRACE SPINELLI

Actrice & Productrice

Consultants

ISABELLE FAUVEL

Venue de la production, Isabelle Fauvel travaille dans le secteur du développement auquel elle se consacre depuis presque 30 ans en creusant une démarche originale et inédite. Après six ans passés du côté de a production, durant lesquels elle a notamment produit ou co-produit plusieurs long-métrages, dont Leolo de Jean-Claude Lauzon (compétition officielle Cannes 1992) , elle crée en 1993 Initiative Film, première société entièrement dédiée au développement.

En explorant un prisme très large de missions liées à la gestation et à l’émergence de talents et de projets, elle est l’interlocutrice privilégiée des scénaristes, réalisateurs et/ ou des producteurs, accompagnant des longs-métrages français et internationaux, ponctuellement ou sur la durée.

Les activités d’Initiative Film s’articulent – entre autres – autour du repérage de livres, de talents, de consultations à l’écriture, story editing et de conseils avisés tout au long du processus créatif de développement, de l’idée initiale à la version de tournage, et parfois jusqu’en postproduction.

HAKIM MAO

Né à Agadir (Maroc), Hakim Mao arrive en France à 18 ans pour étudier le montage, avant d’intégrer l’École Nationale Supérieure Louis-Lumière (Paris) où il se forme au travail de l’image, à l’écriture et la réalisation. Après plusieurs expériences en assistanat à la réalisation sur des tournages de longs-métrages et en casting, il se tourne vers l’écriture et est sélectionné au sein de la deuxième promotion du LabMed où il développe un scénario de long métrage.

Depuis 2014, il collabore avec Initiative Film auprès d’Isabelle Fauvel dont il est devenu associé en 2017, alternant entre consultations à l’écriture, sur le développement et en prenant part aux formations internationales (Valletta Film Lab, Jump-in Poitiers, Short Film Corner, Institut Français…) et au repérage de livres pour l’adaptation et de talents divers.

Hakim mène en parallèle des activités d’écriture et de réalisation. Son dernier court-métrage est actuellement en post-production.

TERESA CAVINA

Teresa Cavina est une programmatrice de festival italienne, analyste de scénario et experte en co-production.

De 1989 à 1997, elle a été programmatrice au Festival International du Film de Venise avant d’entamer, en 1998, sa collaboration avec le Festival du film de Locarno, d’abord comme directrice de programmation puis comme directrice artistique.

En 2006, elle co-fonde et co-dirige le Festival de Rome, où elle a été directrice artistique pour les trois premières éditions. Elle y fonde aussi le New Cinema Network, une plateforme internationale de co-production proposant une formation et un soutien aux cinéastes pour leur deuxième long-métrage.

De 2009 à 2012, Cavina a été directrice artistique du Festival International de Programmes Audiovisuels (FIPA) et directrice de la programmation du Festival du film d’Abu Dhabi de 2009 à 2014, où elle a co-créé Sanad, un fonds qui a soutenu les cinéastes arabes. et des films concernant la culture et le patrimoine arabes.

Tout en poursuivant son activité de programmatrice de festival, Teresa collabore avec les Giornate degli Aurtori de Venise, El Gouna IFF (Egypte), Busan IFF (Corée du Sud) et HAF (Hong Kong). Elle est toujours engagée à consacrer plus d’espace à la collaboration directe avec les auteurs, une approche qu’elle a commencée à l’époque de New Cinema Network.

Elle est aussi membre permanent du jury Premio Solinas Stories for Cinema, lectrice pour Doha Film Institute Grants, tutrice pour Qumra, Doha, Open Doors Locarno et Sarajevo Talents Script Platform.

WISSAM CHARAF

Né à Beyrouth en 1973, Wissam Charaf est réalisateur et journaliste. Installé à Paris depuis 1998, il collabore en tant que monteur et cameraman de reportage indépendant avec la chaîne ARTE. Il a, depuis, couvert diverses zones de conflit comme le Liban, le Proche-Orient, l’Afghanistan, Haïti, le Darfour ou la Corée du Nord. Il a collaboré aux émissions : ARTE Info, ARTE Reportages, Tracks, Metropolis, Envoyé spécial.

Il a été assistant réalisateur sur des clips d’Henri-Jean Debon (Noir Désir, Ingrid Caven, Sinead O’Connor), des films de Danielle Arbid, comme Frontières en 2002, avant d’écrire et de réaliser son premier court, Hizz Ya Wizz (2004), présenté à Montpellier. En 2007, il réalise un nouveau film court, ‘’L’Armée des Fourmis’’, sélectionné au Festival de Locarno et Prix du Jury au Festival de Lunel.

En 2012, il a réalisé ‘’It’s All in Lebanon’’, son premier documentaire. Le film a été sélectionné dans plusieurs festivals internationaux et a remporté le Tanit de Bronze au Festival de Carthage.

En 2016, il réalise son premier long-métrage ‘’Tombé du Ciel’’ qui aura sa première au Festival de Cannes 2016 dans la section ACID avant d’être sélectionné dans des festivals prestigieux tels que le San Francisco Film Festival, Warsaw Film Festival ou encore Torino Film Festival.

La même année, Wissam réalise le court-métrage ‘’Après’’ qui remporte le prix de la Presse et le prix Bande à Part à Côté court Pantin ainsi que le prix Ciné+ au Festival de Brive. Son dernier court-métrage ‘’Souvenir Inoubliable D’un Ami’’ a remporté le prix GNCR au Festival de Pantin 2018, le prix Special du jury à Clermont-Ferrand et a été sélectionné aux César 2020.

Participantes

BATOUL BENAZZOU (Maroc)

Batoul Benazzou est née et a grandi à Meknes au Maroc. Après son bac, elle s’installe à Paris pour étudier l’économie à Dauphine. Deux ans plus tard, elle change de voie pour revenir à ses premiers centres d’intérêts, la littérature et le cinéma. Elle entre à la Femis en réalisation et obtient son diplôme en 2014. Elle tourne son film de fin d’études Selma dans sa ville natale Meknes. Préparer et organiser ce film au Maroc, une caméra à la main, en plein mois de Ramadan, a été une expérience très enrichissante. A la sortie de la Femis, elle a continué à développer ses projets tout en travaillant en tant que directrice de casting, assistante réalisatrice ou assistante de production. Elle a été directrice de casting sur le long-métrage ‘’Hier’’ de Balint Kenyeres. Aujourd’hui, elle développe plusieurs projets qu’elle souhaite réaliser prochainement au Maroc.

CYRIELLE FAURE (France)

Cyrielle Faure est née en 1985 au Liban. Après des études à l’École des Beaux-arts de Rennes, elle réalise son premier film documentaire en 2010, « Déménagements », qui se déroule dans une maison de retraite du Puy-de-Dôme. S’en suit une année au Canada et aux États-Unis, après laquelle elle s’installe à Marseille fin 2011.

Les premières années marseillaises sont dédiées au montage : elle travaille avec le collectif Film Flamme / Polygone étoilé durant deux ans, ce qui lui donne l’occasion de collaborer avec Jean-François Neplaz, Raphaëlle Paupert-Borne, Kiyé Simon-Luang, Martine Derain… et de côtoyer plusieurs cinéastes tels que Jean-Pierre Thorn, Boris Lehman, Olivier Derousseau… Elle développe ensuite d’autres collaborations avec des cinéastes de la région (Jean-François Comminges, Anne Alix, Thierry Lanfranchi…) tout en écrivant des projets personnels. Elle a récemment terminé un portrait documentaire de l’historienne Christine Breton, intitulé “Orange vive”.

MARIA GUIDONE (Italie)

Après avoir obtenu son Doctorat en Philosophie, Maria est entrée à l’Ecole Supérieure des Etudes Cinématographique à Paris où elle a réalisé ses premiers court-métrages. En parallèle, elle a travaillé en tant qu’assistante réalisateur et monteuse pour les séries télévisées ‘’Grand Art’’ produites par ARTE FRANCE. Depuis 2010, elle est la Directrice Créative de guidONE APULIA, une fabrique d’artistes, qui expérimentent à travers différentes opérations de redéfinition sémantique, l’imaginaire de la région des Pouilles. Ses derniers court-métrages, ‘’Tutta Intorno a Me’’ (2013) et ‘’Swing’’ (2016), explorent les thématiques familiales et ont été projetés dans des festivals internationaux. ‘’Tutta Intorno a Me’’ a obtenu le prix de la ‘’Meilleure Réalisatrice’’ au Renaissance Film Festival Amsterdam-Londres.

PERIHAN INCEGOZ (Turquie/Suisse)

Née en Turquie, Perihan Incegöz a grandi en Suisse où elle fait d’abord des études d’infirmière. Un métier qu’elle affectionne particulièrement et qu’elle exerce encore à l’heure actuelle en parallèle de ses projets de film. Fascinée par les thèmes de l’adolescence, l’éducation et l’égalité des genres, elle porte un regard singulier sur ces moments difficiles qui forment le passage à l’âge adulte. En 2016, elle réalise un court-métrage documentaire sur une jeune équipe de football féminine et questionne la place des filles dans le sport le plus pratiqué au monde. Depuis 2014, elle travaille sur son premier long-métrage documentaire intitulé ‘’L’île de Sukwan’’ qu’elle co-réalise avec Jonathan Tremblay et qui se déroule en Thaïlande. Le film parle du passage de l’enfance à l’adolescence et du rôle de parent. Actuellement en post-production à Montréal, le film, financé par la SODEC et le CALQ, sortira au courant de l’année 2020. En résidence à la Cité Internationale des Arts de Paris de juillet à décembre 2019, elle a profité de cette parenthèse pour démarrer l’écriture de son premier scénario de fiction.

MICHELLE KESERWANY(Liban)

Michelle Keserwany est une compositrice, musicienne et scénariste libanaise. Avec sa soeur Noël, elle crée des chansons satiriques socio-politiques, avec des paroles qui critiquent intelligemment la corruption et le dysfonctionnement de leur pays. Elles composent, écrivent, interprètent, conçoivent et illustrent leurs vidéos clips.

Fin 2014, Michelle rejoint la réalisatrice Nadine Labaki (‘’Caramel”, ‘’Et maintenant on va où?’’) pour co-écrire le scénario de ‘’Capharnaüm’’ qui a obtenu le Prix du Jury au Festival de Cannes 2018. Le film, distribué en Amérique du Nord par Sony Pictures Classic, est le premier film libanais arrivé aux Golden Globes et BAFTA Film Festival. Le film a continué sa tournée mondiale au Shanghai International Film Festival et au TIFF 2018 à Toronto, parmi tant d’autres. Il a également obtenu le prix du ‘’Meilleur Scénario’’ au Festival International du Film de Stockholm.
Michelle développe actuellement son film d’animation ‘’ Rou’ya’’ qu’elle a écrit avec le soutien du CNC et de la Cité Internationale des Arts de Paris. Elle développe également le scénario de son premier long-métrage ‘’Ouzkourini’’ durant une résidence à la Cité des Arts à Paris depuis septembre 2019.

PARTENAIRES INSTITUTIONNELS

PARTENAIRES PROFESSIONNELS

Organisateurs

BANDE À PART PRODUCTIONS

Bande à Part Productions est une société basée au Liban qui a pour objectif de produire des évènements culturels principalement orientés vers le cinéma et l’audiovisuel, mais aussi vers les spectacles vivants et l’héritage culturel. Entre 2012 et 2018, Bande à Part Productions a organisé et produit le Festival du Film Libanais à Beyrouth, avec à son actif un total de quatre éditions depuis qu’elle a pris le relais de la société de production Né à Beyrouth Films, créatrice du Festival du Film Libanais en 2001, soutenant continuellement la création cinématographique ainsi que les talents émergents.

En 2018, en parallèle avec la treizième édition du Festival du Film Libanais, Bande à Part Productions a lancé la première édition de FFFMED.

À travers de telles initiatives, Bande à Part Productions vise à développer des projets en rapport avec le tourisme culturel au Liban et en Méditerranée. Elle fournit également de nombreux services en se focalisant principalement sur les manifestations artistiques et culturelles, avec un volet dédié à la communication, aux opportunités de branding et au développement de contenu créatif.

Archives

FFFMED 2018

En septembre 2018 a eu lieu la première édition de FFFMED, en collaboration avec l’Institut français de Deir el-Qamar et le Festival du Film Libanais (LFF).

Télécharger le catalogue 2018

SUIVI 2018

Cinemed – 24.10.2018 : Présentation de FFFMED  durant le 40ème Festival CINEMED à Montpellier.

Cinémathèque de Tanger – 23.03.2019 : Participation à une table ronde à l’occasion de la clôture du programme Arabiyat. 

Fondation Liban Cinéma – 11.2018 – 04.2019 : Daniella Saba, lauréate du prix FFFMED 2018 a obtenu le prix FLC de la Fondation Liban Cinéma en partenariat avec Cine Fertíl durant les Journées Cinématographiques de Carthage pour participer à la 4ème édition de Beirut Cinema Platform Beirut DC et assister au Torino Film Lab Extend.

PCMMO – 11.04.2019 : Rencontres professionnelles autour des projets des participantes FFFMED 2018 à l’occasion du 14ème PCMMO à Saint-Denis, en collaboration avec la Cité Internationale des Arts de Paris.

© Photos Nathalie Rizk

Cannes Bound – 17-19.05.2019 : À l’occasion de la 3ème édition de Cinephilia Bound organisé par Cinephilia Productions, FFFMED a accompagné Daniella Saba, invitée à pitcher son projet durant le 72ème Festival de Cannes, avec le soutien de Né à Beyrouth Films et en partenariat avec la Maison des Scénaristes et Seat 26 Productions.

3 jours d’évènements: rencontres professionnelles, pitchings, tables rondes, séances d’informations et réceptions.

Presse

TV5 MONDE

Destination Francophonie, Deir el-Qamar

BBC ARABIC

Reportage BBC XTRA

LE FRANÇAIS DANS LE MONDE

Le français rassemble

FEMME MAGAZINE

FFFMED, Femmes en résidence d’écriture de scénarios

L’ORIENT LE-JOUR

Le cinéma au Liban, une affaire de femmes

L’ORIENT LE-JOUR

Deir el-Qamar et FFFMED à l’honneur sur TV5

Téléchargez la revue de presse 2018

Échos

NADINE LABAKI

Prix du Jury du Festival de Cannes 2018 pour “Capharnaüm” Nommé aux Oscars, Golden Globes, BAFTA Awards, Césars, Présidente du Jury “Un Certain Regard” – Festival de Cannes 2019

“FFFMED est tout ce qu’un cinéaste peut espérer pour commencer à faire un film.

Il est essentiel de donner une plateforme aux femmes, particulièrement en Méditerranée, ce qui est signe d’espoir et de force.

Et avec la Francophonie pour pivot, c’est une invitation concrète au dialogue des cultures et au mélange d’histoires, avec l’Histoire commune en arrière-plan.”

ISABELLE FAUVEL

Fondatrice et Gérante de “Initiative Film”, première société française de conseil spécialisée dans le développement, au service des professionnels de l’audiovisuel français et étrangers, Consultante FFFMED – Édition 2018

“FFFMED est un lieu de partage d’expériences.

Si les mentors servent de guides, ils ne tentent pas d’importer des recettes mais de s’adapter aux ingrédients d’une cuisine qui chaque jour est revisitée.

À FFFMed, l’accompagnement des talents est souple mais attentif et généreux.”

WISSAM CHARAF

Réalisateur et Reporter, Sélection ACID Festival de Cannes 2016 pour “Tombé du Ciel”, Consultant FFFMED – Édition 2018
“Des résidences d’auteurs de cinéma, à l’image de FFFMED sont des endroits extrêmement importants dans ce processus. À l’auteur, ils amènent un cadre propice à la réflexion et à l’écriture, loin du rythme trépidant de la vie urbaine.

En même temps, l’équipe d’encadrement est à ses côtés pour lui proposer des clés, lui montrer des voies et des possibilités, en préservant l’originalité de son projet, afin que ce dernier prenne la tournure la plus personnelle, mais surtout la plus belle et efficace possible.”

ZEINA SFEIR

Réalisatrice, Distributrice, Attachée de Presse,
Directrice Artistique du festival « Les Journées Cinématographiques de Beyrouth », Arab Communication & Film Talent Manager au Festival International du Film de Dubai (DIFF)
“C’est un réel besoin dans notre région pour aider à créer un mouvement cinématographique bien construit et garantir l’avenir d’un cinéma consistant.”

PARTICIPANTES 2018

  • “La résidence m’a donné envie de réaliser mon film au Liban. Beyrouth m’intéresse dorénavant plus que Marseille. Et je travaille à un court métrage actuellement avec un acteur d’origine libanaise. J’ai trouvé très bien d’être mise en relation avec des producteurs libanais qui m’ont donné envie de travailler avec eux.”
  • “J’ai été étonnée de la synergie formée par le groupe d’auteures/réalisatrices, par la bienveillance et la compétence des consultants. Nous avons eu un cadre merveilleux et confortable pour travailler.”
  • “L’accueil était parfait, l’équipe très attentionnée, les retours intéressants. Tout ça m’a permis de gagner beaucoup de confiance dans mon projet.”
  • “J’ai trouvé la résidence mieux organisée que celles que je connaissais déjà et traversée d’une énergie bien particulière que je ne saurais pas décrire, très positive. Et je pense que c’est grâce à la motivation, à la rigueur et à l’intelligence de l’équipe de FFFMED.”
  • “Le fait de partager mon projet m’a mise en confiance. Le travail pendant la résidence m’a permis de mieux cerner ce que j’avais envie de raconter, et m’a donné envie de développer certains points de mon histoire, au détriment d’autres.”

Contact

CHEF DE PROJET

CAROL MEZHER
carol@fffmed.com

COORDINATRICE

MATHILDE ROUXEL
mathilde@fffmed.com

PRESSE

RITA BASSIL
rita@fffmed.com

© Copyright 2020 – Films Femmes Francophones | Méditerrannée – Bande à part Productions